Hexplore it : The valley of the dead king

Un vent mauvais souffle un présage du mal à venir. Des rumeurs se propagent à travers le pays , relatant un mal indicible. Le dead King est revenu, et cette fois-ci il ne s’arrêtera pas tant que la vallée sera sous sa main. Vous êtes des héros, né dans un pays différent, mais tout de même unis comme citoyens de la vallée. Ensemble, pendant qu’une neige fine tombe sous une lune brillante, vous forgez une alliance d’amitié et de bravoure, avec un but commun : partir pour aller terrasser le dead king et ses serviteurs. Devant vous se dresse une aventure difficile. Une aventure qui deviendra plus périlleuse à mesure que l’armée des morts va avancer. Quand le soleil se lèvera demain, une nouvelle journée va commencer. Vous vous rassemblerez et partirez pour sauver ce royaume de la colère du dead King.

Voici la façon dont commence une partie de Hexplore it. Un jeu pleinement coopératif qui nous emmène dans un univers fantastique. Ceux qui ont déjà joué ou qui connaissent Donjon et dragon vont certainement se retrouver et beaucoup aimer Hexplore it. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cet univers , ce jeu offre une belle entrée en matière sans avoir la prétention d’être trop compliqué. Au début de la partie nous devront choisir chacun une fiche de personnage parmi les multiples qui sont offertes dans le jeu ainsi qu’une race qui, elles aussi, sont disponibles en plusieurs variantes. Ces personnages sont classés de différentes façons dépendamment de leurs rôles dans le groupe.

Explorer la carte pour se rendre au point de quête, visiter des villes pour se reposer ou acheter de l’équipement, explorer de nouvelles zones pour élargir la carte, libérer les villes prises par le roi déchu, tout ça pour améliorer notre personnage, gagner en puissance pour finalement aller affronter ce grand méchant . Mais attention, si cela peut sembler relativement facile, il faudra aussi faire face à de nombreuses rencontres contre des ennemis, les intempéries, les imprévus, et quelquefois peut-être trouver un petit trésor pour nous aider dans cette périlleuse mission. Il faut aussi ajouter qu’après quelques tours de jeu c’est le roi lui-même qui apparait sur la carte et cible les villes une à une ce qui les rend inutilisables pour nous. Il faudra alors trouver des lieux sacrés et y acheter des talismans qui nous permettront de libérer ces villes afin de ralentir le roi, car s’il venait à prendre toutes les villes c’est sur le groupe de héros que son regard se tournerait.

Dans la boîte de base the valley of the dead King vous retrouverez 24 plateaux joueurs et 24 races différentes pour une multitude de combinaisons possibles à chaque partie. Chaque plateau de joueur est fait pour pouvoir écrire dessus avec un marqueur non permanent de façon à pouvoir changer nos statistiques tout au long de la partie. Chaque personnage possède une capacité offensive, une capacité défensive et 2 habilités spéciales qui sont uniques à chacun. Les 3 statistiques communes à chaque joueur est la survie, la recherche et l’orientation. Chacune d’entre elles est très utile car sans orientation nous nous verrons dériver sur la carte, sans recherche nous ne trouverons pas d’or pour améliorer notre équipement, et sans survie, il faudra avoir suffisamment de nourriture pour les voyages entre les villes. Bien entendu chacun a également un nombre de points de vie et un nombre d’énergie. finalement, il faudra également gérer les rations que nous transporterons car d’un personnage a l’autre, la quantité de nourriture a ingérer diffère ( un demi-géant mange plus qu’un nain par exemple)

Valley of the Dead King je joue de 1 à 6 joueurs, avec son extension un 7e joueur peut entrer en jeu, qui lui, jouera le Dead King. Mais tout ceci n’est que le 1er chapitre d’une série de jeux. Le 2e opus nous envoi dans une forêt enchantée combattre une sorcière qui tente de contrôler mentalement les habitants, mais cette fois-ci, nous devrons trouver des fragments d’artéfacts pour affaiblir la sorcière avant de l’Affronter. Le 3e opus nous amène dans un désert aride où on doit voyager avec des caravanes pour explorer un désert, éventuellement affronter un ravager qui a des airs de vers de sable a la Dune et qui détruit des parties de plateau et le dernier opus présentement sur Gamefound nous offre la possibilité d’entrer dans un monde proche de celui de Dracula et de Van Helsing pour faire des enquêtes, rassembler des runes et essayer de renverser le prince avant que celui-ci obtienne trop de pouvoir par le sang collecté. Si tout ces jeux peuvent être joué individuellement, ils peuvent aussi être combinés ensemble pour un challenge plus grand. Ainsi je pourrais décider de commencer une partie en affrontant à la fois un Dead King et une sorcière dans la forêt. On peut aussi ajouter à ça que toutes les races et toutes les classes sont uniques à chaque boîte mais sont compatibles d’une boîte à l’autre. on y ajoute également des traits qui ajoute un pouvoir a chacun.

Bref, un jeu où les dés nous amènent un côté Hazard, le plateau modulable qui nous amène un côté exploration, le monde ouvert où on décide ce que l’on doit faire et dans quel ordre le faire nous amène un côté bac a sable. personnellement j’ai adoré ce jeu et je me prend a me raconter une histoire a toute les fois que je démarre une partie car c’est impossible d’en avoir 2 fois une pareille. le gros défaut de ce jeu est encore une fois la barrière de la langue mais si ce n’est pas un obstacle pour vous et que mon texte vous a intéressé, peut-être que ce jeu vous plaira. Dans ce cas, je ne dirai que ceci : you have to hexplore it !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :